Yom Sayerot

Yom Sadé » ou anciennement connu sous le nom de « Yom Sayerot », est une journée d’examens physiques pour les garçons uniquement et a pour but de tester les capacités physiques et mentales des participants. En fonction des résultats, les participants pourront ou non continuer dans différentes unités spéciales comme détaillées dans le modèle Sayerot. Il est important de savoir que le Yom Sayerot peut bloquer les tests à d’autres unités. Les candidats qui sont dans le processus pour les tests de pilote ne pourront pas faire les journées de tests qui s’en suivent tant qu’ils restent dans le processus des tests de pilote.

Pour télécharger le modèle Sayerot 2023, cliquez ICI.

Sessions

Il existe deux sessions : janvier (date d’incorporation entre août et novembre) et octobre (date d’incorporation en mars-avril).

Pour ceux qui participent à la formation d’hébreu de Michve Alon aux sessions d’Août ou de décembre, il est possible de s’inscrire au Yom Sayerot, cependant si celui-ci tombe à la même période pour le test des parachutistes, le candidat devra probablement effectuer un choix entre les deux tests. 

Il faut apporter un justificatif d’identité en norme (pièce d’identité, passeport, permis de conduire). Ainsi qu’une autorisation d’un médecin signé par le médecin de famille et qui n’excède pas 90 jours en arrière depuis la journée du « Yom Sadé ». Un participant qui vient sans l’un deux papiers se verra refuser l’accès au test. Les participants doivent apporter des affaires et des chaussures de sport, deux t-shirts avec des manches courtes. Il faut aussi amener des affaires de rechange.

En janvier, les tests se déroulent pendant la journée de 7h jusqu’en fin de journée.
En octobre, les tests se déroulent aussi pendant la nuit, de 16h jusqu’au début d’après-midi de la journée suivante.

Le « Yom Sadé » se déroule aux alentours de Rishon Letzion. 

Conditions

Les conditions officielles sont :

  • Profil médical : au minimum 82.

  • Dapar : au minimum 50.

Un participant répondant à ces conditions recevra automatiquement une convocation. Si ce n’est pas le cas, il faut faire une demande auprès de l’armée. Pour ceux qui ne remplissent pas ces critères, il est tout de même possible de faire une demande spéciale.

Pour ceux qui participent à la formation d’hébreu de Michve Alon aux sessions d’Août ou de décembre, il est possible de s’inscrire au Yom Sayerot, cependant si celui-ci tombe à la même période pour le test des parachutistes, le candidat devra probablement effectuer un choix entre les deux tests. 

Il faut apporter un justificatif d’identité en norme (pièce d’identité, passeport, permis de conduire). Ainsi qu’une autorisation d’un médecin signé par le médecin de famille et qui n’excède pas 90 jours en arrière depuis la journée du « Yom Sadé ». Un participant qui vient sans l’un deux papiers se verra refuser l’accès au test. Les participants doivent apporter des affaires et des chaussures de sport, deux t-shirts avec des manches courtes. Il faut aussi amener des affaires de rechange.

Déroulement

Il existe plusieurs examens pendant cette journée, l’ancien modèle connu pour être plus difficile que le modèle actuel comportait les examens suivants : 

  • Pré-test : les candidats doivent effectuer une course de 3km. Il faut idéalement faire un score de 12 minutes. Ceux dont les scores sont jugés trop faibles par les examinateurs seront renvoyés du Yom Sayerot. Les candidats restants seront séparés en trois groupes en fonction de leurs résultats à la course : le groupe des faibles, le groupe des moyens et le groupe des forts.

  • Sprint : Le candidat va participer à une série de sprint sous plusieurs types d’exercices.

  • Exercice avec des civières : les candidats doivent travailler en équipe et porter des civières tout en répondant aux exigences des examinateurs.

  • Les candidats doivent ramper et enchaîner avec des sprints sous plusieurs types d’exercices.

  • Les candidats doivent creuser des trous selon les consignes données par les examinateurs.

  • Formulaires sociométriques : les candidats vont devoir se noter les uns les autres. C’est une étape très importante, il est donc important de faire attention à toutes les prises de parole de chaque candidat pendant cette journée.